Notre constat & nos engagements

Notre constat

Un peu partout dans le monde, le contexte réglementaire a beaucoup changé depuis quarante ans avec les politiques de responsabilisation (REP, RSE, innovation responsable) et d’économie circulaire.

Comme en témoignent les enquêtes et baromètres d’opinion, une
grande partie des citoyens sont devenus demandeurs d’une économie réajustée aux limites planétaires. Le monde industriel est invité à reconsidérer ses modes de production afin de réduire ses impacts environnementaux.

Biowrap aide les entreprises à cette conversion.

L'invasion plastique

Les déchets post-consommation mal gérés (non réutilisés, non recyclés, non mis en décharge contrôlée ou non incinérés) représentent de nos jours de l’ordre de 100 millions de tonnes par an.

Ils envahissent les sols, les rivières comme les océans, aux quatre coins du monde.

Près de 150 millions de tonnes de plastiques se seraient accumulées dans les océans depuis les années 1950, et 8 millions de tonnes s’y ajoutent chaque année, l’équivalent d’un camion benne chaque minute.

Packaging
0
Bâtiment et construction
0
Textile
0
Electrique et électronique
0

Le changement

Un matériau d'origine végétale et biodégradable.

Ils sont fabriqués, en partie ou en totalité, à partir de matières végétales (maïs, pomme de terre, huile de chardon, canne à sucre,…).et présentent l’avantage d’être issus de matières premières qui se renouvellent chaque année au rythme des récoltes, contrairement aux réserves de pétrole qui diminuent au fur et à mesure de leur exploitation.

Des micro-organismes peuvent les décomposer naturellement en matière organique, dans des conditions de température, d’humidité et d’oxygénation adéquates. Le résultat de cette dégradation est la formation d’eau, de CO2 et/ou de CH4 et éventuellement de sous produits non toxiques pour l’environnement. La norme NF EN 13432 atteste qu’après 6 mois, 90% de la matière de ces bioplastiques est dégradée en condition de compostage industriel.

    Cart